All Rights Reserved © Habile Buston / 2012 - 2017

Chanel - Les cavalières du premier rang

08/03/2016

 

Si vous avez une peur bleue des chevaux alors respirez un grand coup et passez votre chemin (rien ne sert de faire comme si vous aimiez ça et de prendre le style de la parfaite cavalière) ; dans le cas contraire, si vous aimez l’équitation, alors vous serez absolument enchantée par cette collection prêt-à-porter Automne-Hiver 2016 présentée par Chanel. Lorsque vous regardez le défilé, vous pouvez ressentir l’esprit des Hautes-Ecoles portugaises : le poncho et les longs manteaux, les grands nœuds dans les cols, les longs gants de cuir, les ceintures ou encore les chapeaux qui nous rappellent les typiques « Toureiros » que portent les cavaliers portugais. Tout y est, il n’y a plus qu’à se mettre en selle !

 

 

 

 

 

Aucun doute, la pièce maitresse de cette collection est le (quasi-)unique type de chaussures présenté ici : les bottes ! En cuir noir, en tweed aux couleurs acidulées, en cuir doré, unies ou avec des motifs bicolores, jusqu’au genoux ou à la cheville… les femmes vont définitivement trouver une touche de féminité dans toutes ces bottes et plus spécialement lorsqu’elles les porteront avec des jupes ou des robes du soir (oui, oui ! osez tout, n’ayez plus peur de rien). L’élégance n’a plus de limite… (on croirait entendre parler Christophe Colomb sur le pont de sa Caravelle !)

 

 

 

Vous devez regarder un défilé Chanel au moins deux ou trois fois pour pouvoir apprécier tous les détails des vêtements. Cette saison, Karl Lagerfeld s’est dévoilé et on a découvert sa face cachée de geek : les émoticons qu’il a l’air d’utiliser souvent dans ses SMS se retrouvent sur les chaînes des bijoux et des ceintures. Ne percevez-vous donc pas les « thumbs up » (« pouces en l’air » enfin enfin…), les chats tout sourire, et les yeux magiques ? Et, oh, n’avez vous pas remarqué cette référence aux fleurs de Takashi Murakami dans le joaillerie ? Vous savez, ces fameuses fleurs souriantes pop et décalées… Vous voyez où je veux en venir ? L’abondance et le figuratif sont de retour ! Souriez, c’est une bonne nouvelle ! On ne se prend plus au sérieux, hourra !

 

 

 

Vous les avez vus sur les sacs Miu Miu la saison dernière, vous pouvez désormais les voir sur les vêtements Chanel : les œillets métalliques, qui jouent avec la géométrie du vêtement, ajoutent un motif aux motifs. C’est fantastique, on ajoute encore et encore… Souvenez-vous, nous avions laissé ce type d’accessoires dans les prémices des années 2000 lorsque les colliers ras-du-cou en fil de pêche étaient au summum de leur succès. Ces œillets sont de retour, paf, comme par magie !

 

 

 

En bref, mon regard d’homme a étincelé à la vue de ce défilé. Cette saison, j’ai trouvé la femme Chanel très élégante (évidemment elle l’est toujours) avec ce mix de féminité et de masculinité (les bottes et les manteaux). Cette femme paraît avoir confiance en elle, distinguée, elle semble maîtriser le pouvoir qu’elle a sur les autres. A vous maintenant de vous inspirer : jouez avec les écharpes et les bijoux, osez les bottes avec les robes habillées, nouez des gros nœuds sous les cols de vos chemises, fermez vos manteaux avec vos ceintures… Oui, faites donc cela et vous aussi, vous aurez une part de la personnalité Chanel !

 

 

Credits: Photos Vogue Runway

Please reload

Ca pourrait vous intéresser
La curiosité n'est pas qu'un mauvais défaut !
Please reload

Publié récemment
C'est encore chaud !

Les vitrines célèbrent Paris

La Fitting Party by 55 Croisette

1/3
Please reload