All Rights Reserved © Habile Buston / 2012 - 2017

Un Cosmo-Texto s'il-vous-plait !

25/04/2016

 

Il vous a quitté à ce moment clé de la relation, celui où vous étiez prête, le cœur battant, à lui dire « Je t’aime ». Il avait rencontré vos amis, c’était une super soirée, tout le monde l’avait adoré et maintenant, soudainement, c’est fini. Il a rompu, il vous largue. Vous voilà célibataire. Cela peut-être un statut tout à fait agréable, mais il y a cet entre-deux, cette période critique entre le moment de la rupture et la phase maniaque du célibat (celle où vous faites une danse endiablée sur le bar). Vous avez alors une blessure narcissique et émotionnelle si profonde que vous auriez vraiment aimé qu’un service d’urgence pour cœurs brisés existe. Vous êtes dans un état tel que vous commencez à pleurer lorsque vos ami(e)s vous disent : « Ouais bon, il n’était pas si sympa que ça finalement, il avait du ventre en plus, tu ne trouves pas José ? ». La phase de tristesse est difficile, certes, mais la pire est certainement celle de la colère et du marchandage. Celle que l’on devrait appeler « bye-bye-ma-dignité ».

 

20h14 : « Coucou, dsl de t’écrire pour ça mais je me suis dit que ça pourrait t’intéresser. Je sais pas si t’as vu aux infos que le frère du boucher en bas de la rue de ma mère a été arrêté pour deal de drogue. C’est dingue, non ? Jspr que tu vas bien et que tu profites de ton samedi soir. Bise. Anna. »

 

20h26 : « Tu doit être bien occupé ! Désolée de t’avoir dérangé. »

 

09h58 (la seule raison qu’un délai si long ce soit écoulé entre deux messages est l’appel de votre mère au sujet du frère du boucher) : « Au fait, tu as laissé une paire de chaussettes vert pomme chez moi. Au cas où tu les cherches. On pourrait se retrouver qq part pour que je te les rende. »

 

22h00 – texto de votre amie Val : « Hey beauté ! Fini le mélodrame, on arrête de pleurer, ce soir on sort rencontrer des mecs canons ! ».

 

Plus courageuse que jamais, vous enfilez votre petite robe noire qui vous va si bien, une paire de talons et vous voilà partie ! Vous passez une soirée plutôt agréable mais vous buvez trop. BEAUCOUP TROP.

 

02h08 : « Hey ta perdu ton tel ou quoi ? Pas de réponse ! »

 

02h11 : « T’as brisé mon cœur, je t'aimais tellement, on aurait été si heureux ensemble.»

 

02h12 : « PK tu m’as quittée de tte façon ? »

 

02h16 : « J'm'en fous, je serai bien plus heureuse sans toi. Tu me regretteras pauvre naze ! »

 

02h20 : « Pardon, je t’aime tellement, ça fait trop mal. Je me sens si seule. Je suis sortie ce soir et pas un seul mec ne t’arrive à la cheville. Tu es trop sexy. Et intelligent. Et charmant. Et magnifique. Sexy. Je t’aime. I love you. Te amo. »

 

Non il n’a jamais répondu. Il vous a d’ailleurs supprimée de ses amis Facebook et a arrêté de vous suivre sur Instagram.

 

Si cela ne vous est jamais arrivé, vous êtes certainement Wonder Woman, ou une pierre. Si vous ne vous reconnaissez que trop bien dans cette situation, peut-être serait-il temps de changer les choses : vous pouvez télécharger Drunk Mode, Appel Bourré No ! ou encore Drunk text savior. Ces applis bloqueront des contacts que vous aurez présélectionnés de votre répertoire en phase sobre et va supprimer leur accessibilité temporairement, le temps de votre soirée.

 

Si vous avez vraiment besoin d’exprimer votre désarroi, écrivez ces messages, mais envoyez-les à Val … ou même à votre mère ; à l’une des personnes qui vous aimeront toujours, peu importe ce que vous faites.

 

Donc avec ceci et si vous promettez de n’utiliser ni Facebook Messenger, ni Snapchat, vous devriez conserver votre dignité lors de votre prochaine soirée arrosée ! 

 

 

 

Léa Shouterpix est née il y a 26 ans lors d’un (chanceux) vendredi 13. A peine avait-elle guéri son acné, qu’elle appréciait une bonne petite clope avec son capuccino, picolait un peu trop, adorait retrouver ses copines au “Café du Rendez-Vous” et se délectait toujours des soirées « vin rouge-baguette-camembert » à refaire le monde. Pendant cinq ans, elle a étudié la psychologie à Paris. Après son diplôme elle a décidé de tout plaquer pour réaliser un rêve : vivre en Australie. Elle a découvert un pays magnifique mais s’y est aussi découverte elle-même. Elle est rentrée depuis peu du Brésil, où elle était allée par amour. Depuis son retour, elle cultive son propre potager, médite, mange du tofu et des graines de chia ; mais, et Habile pourra le confirmer, elle aime toujours refaire le monde avec ses potes de toujours autour de cette bonne vieille bouteille de rouge qui lui avait tant manqué !

 

 

Please reload

Ca pourrait vous intéresser
La curiosité n'est pas qu'un mauvais défaut !
Please reload

Publié récemment
C'est encore chaud !

Les vitrines célèbrent Paris

La Fitting Party by 55 Croisette

1/3
Please reload