All Rights Reserved © Habile Buston / 2012 - 2017

Ma balance attendra !

27/04/2016

 

A nos lectrices de l’hémisphère nord, le printemps est arrivé. Youpi ! Les journées s’allongent, les bourgeons voient le jour, il est temps de mettre cette jolie petite robe à fleurs et commencer à planifier les vacances !

Une minute … « Vacances d’été = plage = mettre un bikini = montrer mon corps, ce qui rend absolument limpide l’urgence que je me mette au régime! ». Vous voilà accourant devant votre miroir pour jeter un œil à votre fessier et vérifier l’état de votre petit bidon d’hiver. Arrêtez d’appuyer dessus, il ne sera pas aspiré comme par magie ! Vous vous précipitez alors à la papeterie la plus proche pour acheter l’édition « Spécial été » de votre magazine préféré ou vous sautez sur votre ordinateur pour rechercher le nom de ce régime express magique. Mais peut-être aussi que vous ne faites rien de cela parce-que vous savez déjà tout sur les régimes… Effectivement, vous les avez presque tous essayé non ? Depuis déjà combien d’années ? Deux, cinq, dix ou même vingt ans c’est ça ?

 

Mais mesdames, aujourd’hui, en 2016, faire un régime est complètement obsolète. En fait, à moins d’avoir un problème médical qui vous contraint à un régime alimentaire spécifique, il vous faut bannir ce mot de votre vocabulaire. Il est temps de changer !

C’est sur ce sujet que Katie et Bradford Willcox, le couple américain qui a fondé « Healthy is the New Skinny » (HNS), travaillent. Selon eux, la clé pour la santé ce n’est pas un régime, une taille, un thé, un exercice sportif, une machine de musculation, un médicament, une chirurgie ou un type de corps. La clé pour une bonne santé est l’amour-propre, celui que l’on se porte à soi. Ils expliquent que lorsque l’on s’aime soi-même, le corps suit naturellement.

Katie, sur son site personnel katiehwillcox.com, indique que lorsqu’elle entend le témoignage de personnes qui luttent avec leur poids, elle leur demande toujours ce qu’il se passé dans leur vie. Elle ajoute que la santé est un équilibre et que si l’on veut que notre corps réponde de façon positive à des choix sains, il faut se créer un mode de vie sain. Cela inclut de façon non exhaustive nos relations aux autres, notre environnement, notre façon de nous alimenter et de faire de l’exercice, notre sommeil, nos loisirs, notre bonheur.

 

Donc, hum. Les choix sains pourraient venir de l’intérieur ? Certaines savent ce qui les rend heureuses, authentiques, et se trouvant en bonne santé émotionnelle et psychologique, elles gèrent leur vie de tous les jours sans trop d’encombres. Super ! Mais d’autres pensent qu’elles ne savent pas. Pardon de vous contredire mesdames, mais vous savez. Il faut juste classer, trier et mettre un peu d’ordre dans votre tête et votre cœur. Je pense que la première étape est de faire un maximum d’activités (ou inactivités) que vous aimez vraiment, qui vous font vous sentir légère, qui libèrent des petites doses d’endorphines qui font du bien. Soyez en contact avec ce qui est important pour vous et vous serez naturellement en contact avec qui vous êtes. Faites exploser vos enceintes avec une chanson qui vous fait vibrer, regardez un film que vous adorez autant de fois que vous le souhaitez, peignez avec vos doigts, dansez sous la pluie, hurlez sous la douche, cuisinez des macarons qui ne ressemblent à rien (en même temps, c’est difficile les macarons !) pour partager avec votre amoureux, passez du temps avec vos amis et sortez-leur ces jeux de mots débiles que vous n’aviez jamais osés à voix haute, parlez à votre chat, appelez un(-e) vieil(-le) ami(-e) que vous souhaitiez recontacter depuis longtemps, allez vous promener, lisez un bon bouquin, écrivez dans votre journal intime...

 

Mens sana in corpore sano. Quoi ? Vous ne parlez pas latin ? Pas encore ! 

Un esprit sain dans un corps sain. Ce bon vieux Juvénal avait raison depuis le début et nous, nous nous sommes acharnés à faire l’opposé. Alors back to basics, et vous vous concentrez sur le fait que votre corps est le seul véhicule que vous pouvez utiliser pour croquer la vie à pleines dents. Alors hop ! Mettez assez d’essence dans la voiture, prenez soin de la mécanique à l’intérieur, mettez de l’huile là où il faut mais ne perdez pas tout ce temps précieux à aller au car wash. Même avec un peu de poussière sur les fenêtres, cette voiture bien entretenue vous emmènera partout … et même dans des lieux complètement inattendus !

 

Les comptes Instagram dits « body-positive », qui rendent hommage aux corps en remettant le cliché de la « norme » à sa place : @healthyisthenewskinny, @lenadunham (l’excellente auteure et actrice principale de la série « Girls »), @honorcurves, @swimsuitsforall, @biggalyoga.

 

Enfin, jetez un œil à la vidéo de la Youtubeuse « Qu’est-ce que tu fais Laura ? » qui résume bien notre article et surtout checkez les vidéos proposées par cette intéressante compilation de TED Talks.

 

 

Le point de vue d’Habile : Depuis que j’ai commencé à dessiner lorsque j’étais enfant, j’ai toujours dessiné des femmes et des hommes filiformes. Si je devais expliquer les raisons, je dirais que c’est une question de style artistique, de lignes et de mouvements corporels. Aussi, je suis moi-même grand et mince, et il est possible que mon propre schéma corporel m’influence dans ma création.

 

Cependant, en tant qu’homme, je ne peux qu’être d’accord avec Léa. Les hommes perçoivent la différence entre une femme qui est obnubilée par son apparence, son image extérieure, et une femme qui se sent simplement bien dans son corps. Certes, vous allez me dire que la première impression que l’on a d’une femme est son apparence physique, son look mais très rapidement son charme prend la place la plus importante dans la vision que l'on a d'elle.

 

Lorsque vous vous sentez en accord avec votre corps, vous pouvez alors trouver le style qui vous plaît, assumer votre personnalité et montrer une certaine consistance entre votre bien-être et la façon dont vous interagissez avec les autres. Les hommes ne veulent pas flirter avec une folle dingue rigide, même si elle est un top modèle ! Nous aimons les personnes naturelles, pétillantes et heureuses. Les humains sont attirés par le bonheur. Le bonheur est une forme de beauté.

 

S’il vous plaît, n’oubliez pas : nous avons tous nos propres critères de beauté. Si un homme pense que vous n’êtes pas assez mince pour lui, c’est qu’il n’est pas fait pour vous (bon, dommage si vous avez déjà engagé une relation avec lui… en même temps, il n’est jamais trop tard !). Faites du sport, oui, bougez ! Mais la chose la plus importante est de le faire afin de se sentir bien dans son corps mais aussi dans sa tête, et non avec comme seul objectif de ressembler à un bâtonnet de glace.

 

Léa Shouterpix est née il y a 26 ans lors d’un (chanceux) vendredi 13. A peine avait-elle guéri son acné qu’elle appréciait une bonne petite clope avec son capuccino, picolait un peu trop, adorait retrouver ses copines au “Café du Rendez-Vous” et se délectait toujours des soirées « vin rouge-baguette-camembert » à refaire le monde. Pendant cinq ans, elle a étudié la psychologie à Paris. Après son diplôme elle a décidé de tout plaquer pour réaliser un rêve : vivre en Australie. Elle a découvert un pays magnifique mais s’y est aussi découverte elle-même. Elle est rentrée depuis peu du Brésil, où elle était allée par amour. Depuis, elle cultive son propre potager, médite, mange du tofu et des graines de chia ; mais, et Habile pourra le confirmer, elle aime toujours refaire le monde avec ses potes de toujours autour de cette bonne vieille bouteille de rouge qui lui avait tant manqué !

 

 

Please reload

Ca pourrait vous intéresser
La curiosité n'est pas qu'un mauvais défaut !
Please reload

Publié récemment
C'est encore chaud !

Les vitrines célèbrent Paris

La Fitting Party by 55 Croisette

1/3
Please reload