All Rights Reserved © Habile Buston / 2012 - 2017

Lettres à nos mères

29/05/2016

 

Chères Mamans,

 

S’il y a bien une personne qui porte sur nous un regard sans préjugé, c’est bien vous. Oui, vous qui nous avez vus fripés, encore couvert de vernix caseosa (cette fameuse pâte blanche peu ragoutante) dix secondes après être venu(e) au Monde. Vous, qui, chaque jour, avez changé nos couches bien odorantes sans broncher. Vous, qui avez pris soin de nous lorsque nous étions penchés sur la cuvette des toilettes lors de nos grosses gastros (vous tiriez horriblement au cœur mais vous êtes quand même restées auprès de nous). Vous qui nous avez vus en larmes, le nez plein de morve coulant comme la fontaine de Trevi, le visage rouge vermillon, lors de nos premières peines de cœur. Oui, chères Mamans, que vous soyez de sang ou de cœur, s’il y a une personne qui nous connaît si bien, c’est vous !

 

Aujourd’hui, on vous écrit cette lettre pour vous dire ô combien nous savons que votre job de mère est compliqué. On se doute qu’à maintes reprises, vous avez été désemparées face à aux situations difficiles à gérer. Quels que soient nos caractères, nous vous en avons fait baver, ça on le sait. Vous pousser à bout, tester vos limites, faire valoir notre égo… nous ne n’y sommes pas allés de main morte. Et pourtant vous avez résisté. Démissionner ? C’est pas votre genre ! Nos relations ont connu des remous, des tempêtes parfois. Elles en connaissent encore. Peu importe car ce que l’on retient c’est ces moments qui font que nous sommes heureux d’être vos enfants.

 

Tenez, ces longs voyages que nous avons faits ensemble, où nous chantions à tue-tête sur une vieille musique oubliée de tous. Ces moments de confidence, lorsque nous en avions gros sur la patate et que vos précieux conseils nous ont aiguillés et soulagés. Ces histoires que vous nous racontiez pour nous coucher dont on connaissait déjà la fin, mais « c’est pas grave, t’as qu’à inventer une fin différente » … Ces moments où vous nous avez regardé droit dans les yeux, sans jugement, où nous avons ressenti tout votre amour. Par pudeur, on a dévié notre regard mais ce message subtil et plein de chaleur nous a marqué.

 

Aujourd’hui, c’est à nous de vous manifester tout notre amour et notre reconnaissance. Merci d’avoir fait de nous ce que nous sommes. Vous avez fait de votre mieux et c'est déjà beaucoup ! Que vous nous ayez portés dans vos ventres ou ayez dû nous adopter, tisser ce lien unique avec nous vous a demandé toute votre énergie. Voilà pourquoi c’est à nous, désormais, de la nourrir pour mieux la transmettre à notre tour.

 

A nos chères Mamans, que vous nous lisiez d’ici ou d'un Monde lointain, en ce jour qui est le vôtre, nous vous disons « je t’aime ».

 

Bonne fête des mères,

 

Vos enfants.

Please reload

Ca pourrait vous intéresser
La curiosité n'est pas qu'un mauvais défaut !
Please reload

Publié récemment
C'est encore chaud !

Les vitrines célèbrent Paris

La Fitting Party by 55 Croisette

1/3
Please reload